Le moulin> La récolte

Il est assez difficile de déterminer le meilleur moment pour commencer la récolte.  Il ne faut jamais oublier la qualité de l’huile c’est d’abord la qualité de l’olive. De nombreux facteurs entre en jeu :

La maturité des olives

C'est bien entendu le facteur le plus important. Une olive mûre donnera une huile plus douce, plus abondante mais qui se conservera moins longtemps. Une olive verte donnera une huile plus fruitée et plus typée, qui se gardera mieux mais sera moins abondante. Une olive mûre donnera une huile plus douce, plus abondante mais qui se conservera moins longtemps. Une olive verte donnera une huile plus fruitée et plus typée, qui se gardera mieux mais sera moins abondante.

La météo

Si la température descend vers 5 degrés en dessous de zéro, l'olive se fripe. C'est la façon dont l'olivier lutte contre le froid.

Il est fortement déconseillé de récolter sous la pluie. Grimper sur des branches mouillées est très dangereux car elles sont très glissantes et Leur humidité ne permettra pas de les stocker longtemps avant que la moisissure ne s'installe. Les olives tombées au sol seront souillées par les éclaboussures.

Les filets

Les filets suspendus permettent aux olives de s'aérer et de ne point fermenter.

Sans oublier de les récolter une fois par semaine, une méthode corse, l'olivaison se pratique du 20 octobre au 15 janvier au moulin du Partégal

Le filet est actuellement ce qui se fait de mieux pour recevoir les olives lors de la récolte. Il présente de nombreux avantage par rapport aux bâches de plastique ou aux toiles de jute.
- Il est moins onéreux.
- Il est imputrescible.
- Il a moins de prise au vent.
- Il laisse passer la poussière et les petits débris.
- Il ne retient pas la pluie et les olives sèchent rapidement après une averse.
- Il épouse parfaitement la forme du terrain et se pose facilement.

Quand poser les filets ?
Trop tard dans la saison, une grande partie de la récolte risque d'être perdue. Trop tôt en automne, les herbes vont pousser entre les mailles et, si l'on ne prend pas la peine de les soulever de temps en temps, on risque de les déchirer lorsqu'il faudra les retirer. Bien avant de poser les filets, le terrain doit être préparer soigneusement.

Nos aïeux utilisaient des chevalets en bois, des paniers en osier suspendus à leur cou pour permettre d'avoir les mains libres.
Les filets étaient remplacés par des toiles de jute, les gaules en bambou étaient aussi utilisées.

A ce jour ces méthodes sont toujours en usage: compter 2 heures de travail pour 12 kilos d'olives cueillies manuellement.

A noter : la cueillette entre pour 50% dans le prix de l'huile du moulin

Les filets posés à même le sol, les olives doivent être apportées rapidement au moulin exempt de feuilles de bois et de pierre d'ou un long travail fastidieux.

L'arbre de la sagesse

L'olivier a le mérite de s'adapter aux conditions climatiques, ce qui lui vaut d'être qualifié "arbre de la sagesse", devenu symbole de la paix, attire par sa pureté et son élégance.

Sa longévité peut atteindre 1000 ans et plus , la température ne doit pas descendre en dessous de - 10C° et ne peut résister au-dessus de 400 mètres.

Le peigne à olives accompagné d'un compresseur permet une récolte rapide et écologique mais onéreuse. Deux personnes récoltent 500 kilos par jour.

L'oléiculteur doit posséder une grande oliveraie pour rentabiliser ce matériel performant ainsi qu'une effeuilleuse.

L'olivier, arbre de la famille des oléacées, naît à partir de semis, de bouturages, de souchets, de rejetons de boutures herbacées, et produit des olives s'il est greffé.

Un bonzaï produit aussi des olives malgré la séquestration racinaire et aérienne de l'arbre.


Produit ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Total port  A définir
Total
Continuer mes achats Finaliser ma commande